Comptoir des Spiritualités

Un métier profondément humain

Le monde tel qu’il s’offre à nous aujourd’hui fournit bien peu d’occasions de nous décentrer le temps de quelques heures. Voyager, s’évader, s’envoler, converser avec les cieux, écouter le silence éternel des espaces infinis, n’est ce pas le murmure intérieur qui nous traverse tous, le temps d’une rêverie solitaire ? Sentir le fugace bruissement du vent — et rien que lui — pour retrouver nos sens continuellement stimulés par la sonnerie de la modernité. Se laisser emporter pour un instant par un paysage enchanté révélant la beauté fragile du vaste monde qui nous entoure : voilà le spectacle qui s’ouvre, en embarquant à bord d’un avion, à qui cherche la lumière derrière le hublot. Si le ciel nous fascine, il sert également de bureau à plusieurs dizaines de milliers de navigants en France dont je fais partie en exerçant la profession de pilote de ligne. Au delà de ces paysages médusants et de leur lumière envoûtante, se cache un métier souvent auréolé de mystère et de fascination car assez méconnu du grand public.

« Le silence éternel de ces espace infinis m’effraie »
— Pensée 187, Blaise Pascal

Un métier hors du commun

Le métier de pilote de ligne est, à bien des égards, un métier hors-du-commun. Passer sa vie dans le ciel, relier des villes séparées de plusieurs milliers de kilomètres, traverser des mers, des massifs et des déserts d’un simple coup de réacteur. Contrôler une machine imposante dans un environnement hostile et parfois imprévisible, défier la plus vieille loi du monde : celle de la pesanteur. Travailler avec des équipages toujours différents, usés par la fatigue du vol et les changements de fuseaux horaires traversés à toute vitesse. Autant de facettes qui rendent ce métier à la fois passionnant et intriguant pour qui le regarde d’un œil de Terrien.

Lire la suite

La touche du peintre

Pour aborder l’histoire de la touche du peintre sur le tableau, j’ai choisi de vous parler tout d’abord des Machhiaïoli.

Pourquoi partir de ce mouvement Italien..?
Parce qu’en Italie, le renouveau de la peinture, ou plus exactement la naissance de leur peinture dite « Moderne » n’ait pas issue des mêmes phénomènes qu’en France. Les peintres n’ont pas les mêmes revendications.

En France, depuis 1830 et la découverte de la photographie, Les peintres ont senti qu’un danger les menaçait réellement et qu’ils leur faudraient réagir à cette nouvelle technologie.

La photo n’en est qu’à ses balbutiements et il faut encore que l’appareil soit plus grand que l’image qu’il produit. L’académie encourage donc les grands formats qu’aucun appareil ne peut produire à l’époque.
Il reste aussi une longueur d’avance à la peinture avec sa couleur. Les photos restent en noir et blanc.

Lire la suite

Le trac des examens et des artistes

                                   LA PEUR
                                                LE TRAC
                                                          LA TIMIDITÉ  
         

Artiste JY – Clairs frissons

 « Ce n’est pas en regardant la lumière qu’on devient lumineux, mais en plongeant dans son obscurité. Mais ce travail est souvent désagréable, donc impopulaire »

 « Votre vision devient claire lorsque vous pouvez regarder dans votre cœur. Celui qui regarde à l’extérieur de soi ne fait que rêver ; celui qui regarde en soi se réveille. »

Carl Gustav Jung – L’homme à la découverte de son âme (1943)

Qu’est ce que le trac ?

Le trac est une angoisse bien connue qui se localise aussi bien dans le cœur, la gorge que dans l’estomac. Submergé par l’émotion, notre corps réagit brutalement par des bouffées de chaleur, sensations d’étouffement, rougissements, tremblements voire dans les cas les plus graves : la paralysie.

Lire la suite

Covid-19 — L’écho de nos silences perdus

Le COVid-19 s’envole, un murmure assourdissant !

…un serpent qui siffle sur nos maux
…le murmure de nos maux intérieurs
…musicien d’une nouvelle génération solitude
…un murmure de résilience se fait entendre
…une passerelle du silence à la parole intérieure  

 

Insaisissable nous saisissant – Lucas BALZER (Lou BRUDER)

Nous plions tous devant…

L’INSAISISSABLE NOUS SAISSISSANT

écrivait Lou BRUDER dans son recueil de poèmes ardents.

« Pour le ciel chacun raconte sa licorne ! »

Lire la suite

De la liberté obligatoire

L’art contemporain ou De la liberté obligatoire

CHRONIQUE DE POINT DE VUE AFFUTÉ… ONDE DE CHOC !

« Claire théorie pour Obscure création » Artiste JY (encre de chine)

Discussion d’un artiste à l’autre….

C.A. (Artiste-Sculpteur)

 L’art n’est pas pour toi un moyen de t’exprimer ?

J.Y. (Artiste et Enseignant en Peinture et en Dessin)

Chère amie,

Refusant de voir le monde comme étant fermé sur lui-même, je ne ressens absolument pas le besoin de m’exprimer.

Lire la suite

© Claire Rivages 2020 | Tous droits réservés | Mentions légales | Politique de Confidentialité